3 façons d’innover avec son podcast

Illustration : Freepik Storyset

Les évolutions technologiques permettent d’imaginer de nouvelles formes de production, de diffusion, et de monétisation des podcasts. Voici trois approches (expérimentales) à étudier.

1- Proposer des épisodes dynamiques

L’insertion de publicités programmatiques est très répandue pour monétiser ses contenus. Pour optimiser les campagnes, les spots sont intégrés aux émissions audio selon des conditions spécifiques : localisation de l’auditeur, appareil utilisé, jour et heure de requête, entre autres.
Certains acteurs proposent d’aller encore plus loin, avec la personnalisation des annonces. Des acteurs comme permettent d’exposer aux auditeurs de multiples variantes d’un message publicitaire, personnalisées selon le contexte d’écoute.
Mais pourquoi réserver cette technologie de DCO () uniquement pour la publicité ? Pourquoi ne pas profiter des outils programmatiques pour créer des épisodes personnalisés par groupe d’auditeurs ?
Une des premières expérimentations dans ce sens a été réalisée avec le principal réseau de service public des États-Unis, la NPR. Le podcast propose une version nationale de l’émission, ainsi qu’une partie locale pour certains auditeurs (différente en fonction de leur géolocalisation). Le flux RSS et les liens d’écoute sont identiques pour tous, c’est le service de diffusion qui adapte l’assemblage audio.
Mêmes principes pour le podcast , qui propose une partie des épisodes aléatoirement différente pour tous les auditeurs, en utilisant l’insertion dynamique de l’hébergeur Spreaker.
Autre idée intéressante : Bryan Barletta du podcast utilise l’insertion dynamique pour la syndication de contenus, aux moyens de campagnes paramétrées avec l’hébergeur Whooshkaa et associées à des URLs VAST. Chaque épisode de intègre notamment une mouture hebdomadaire d’un autre podcast, , produit par James Cridland. Ce dernier s’invite dans chaque épisode de pour lister les principales dernières actualités du podcasting. Si vous écoutez un épisode de puis le téléchargez de nouveau plusieurs semaines plus tard, vous remarquerez que la partie spécifique avec a changée, remplacée par sa plus récente version.

Paramétrage de l’insertion dynamique dans l’épisode sur RedCircle

2- Maximiser la disponibilité du média

L’écosystème du podcast est considéré comme “ouvert” et même “décentralisé” puisqu’une émission peut être écoutée sur toute plateforme qui supporte la lecture de fichiers audio listés par RSS. Cependant, les épisodes sont toujours diffusés depuis un même point central, le serveur qui les héberge. Pour remédier à cette forte dépendance, il existe des solutions pour distribuer les productions via un système de pair à pair. Le protocole IPFS par exemple permet ainsi d’assurer une résilience aux attaques DDoS, aux censures et aux pannes. Chaque utilisateur du réseau peut devenir un noeud (un “node”) qui décide ou non de garder (“épingler” ou “pin” en anglais) en local une copie de fichiers qu’il télécharge.
Appliqué au podcasting, il suffit alors d’un seul “node” actif qui épingle un épisode pour que le média soit disponible auprès de l’ensemble des auditeurs.
IPFS Companion est une extension qui permet d’intégrer IPFS à son navigateur web. Pour ajouter des fichiers sans gérer soi-même un noeud IPFS, il existe des services comme Pinata.

Accès à la version audio de cet article via IPFS, un réseau décentralisé

3- Monétiser au moyen de micropaiements par temps de lecture

La monétisation par la publicité programmatique n’est pas forcément pertinente. Une étude de l’ISBA démontre que seulement la moitié du budget des annonceurs est captée par les éditeurs. Ce qui explique en partie pourquoi les modèles par abonnements sont de plus en plus privilégiés par les médias en ligne. Cependant, les consommateurs doivent multiplier les souscriptions, et payer une somme fixe chaque mois quelque soit leurs usages.
Face au phénomène de “subscription fatigue” et au rejet de la publicité, un nouveau paradigme émerge pour le web de demain : la rémunération par temps d’utilisation. Le navigateur web Brave et sa cryptomonnaie BAT ou même Coil qui utilise la spécification Web Monetization sont deux systèmes qui permettent à tout créateur sur Youtube et tout éditeur de site web d’être payés au prorata des durées de sessions des internautes. Ces derniers provisionnent chaque mois un seul et unique montant alloué à l’ensemble de leurs visites sur Internet.
Concrètement, un podcast diffusé sur Youtube est éligible au programme Brave Rewards ou Coil Creators.
Sur les mêmes principes, le tag <podcast:value> de PodcastIndex prévoit une rémunération de l’écosystème par micropaiements en bitcoin sur le réseau Lightning. L’application Sphinx et l’extension Chrome podStation supportent cette fonctionnalité. Tout podcast peut facilement être éligible à cette forme de monétisation via podcasterwallet.com. Une fois validé, un canal de conversation associé au podcast, appelé “tribe”, est alors créé et mis à disposition des utilisateurs de Sphinx. Un composant de lecture donnant accès aux épisodes du podcast est placé en bas du chat. Les auditeurs paient un certain montant en sats (1 Bitcoin = 100 000 000 sats) pour accéder au canal du podcast et devenir membre du groupe. Chacun peut aussi définir combien de sats sont à envoyer par minute d’épisode lu via le player intégré. Mais notons que l’accès à l’application Sphinx est plutôt fastidieuse pour les auditeurs. Disposer d’un node Lightning Network Daemon et comprendre comment s’en servir avec Sphinx ou avec podStation n’est pas du tout à la portée de n’importe qui.

Exemple de paiements automatiques via Coil
Le système de contributions proposé par le navigateur Brave
Exemple d’un podcast recevant des dons en Bitcoin (sats) via Sphinx. À gauche, côté utilisateur, un player avec un chat (possibilité d’écrire un message et lire ceux des autres auditeurs). À droite, l’administration du canal avec la possibilité de fixer le prix pour rejoindre le chat et le prix par message. Notons que c’est l’auditeur qui choisit le montant en sats automatiquement envoyé à chaque minute d’épisode lue.

À propos

Je suis Anthony GOURRAUD, ingénieur spécialisé sur les sujets d’innovation pour les médias. Je suis un “creative technologist” français, passionné par la radio (broadcast & podcasting).
Je produis un podcast mensuel sur le monde radiophonique : Des Ondes Vocast. À chaque épisode, il est question d’actualité, d’innovation et technologies autour de la radio et du podcast, en plus d’une partie sur l’histoire du média illustrée avec des extraits d’archives.

Contact : contact@vocast.fr

Vocast Project : Podcast / Radio - https://www.vocast.fr

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store